Comment gérer l’argent à Madagascar

Devise

La monnaie malgache est l’Ariary (MGA ou AR). Les coupures de billets sont 10 000, 5 000, 2 000, 1 000, 500, 200 et 100. Il existe des pièces de 50, 20 et 10, mais elles sont rares et parfois pas acceptées.

Dans le quotidien, essentiellement dans les provinces, les petits commerces et marchés, le prix est encore donné en Franc Malgache (FMG). C’est l’ancienne monnaie, qui équivaut à 5 fois plus que l’Ariary. Autrement dit, 1 Ariary vaut 5 FMG. Leur valeur est inscrite sur les billets.  Pour éviter les mauvaises surprises, n’hésitez pas à confirmer systématiquement en quelle monnaie le prix est donné. Pour être concret, si une course de taxi depuis l’aéroport pour la ville coute 40.000 AR, l’équivalent est de 200.000FMG. Vous l’aurez compris, énorme différence si vous donnez 200.000AR!

Budget

Sans prendre en compte le prix des billets d’avions, on dit souvent que Madagascar est une destination accessible pour tous budgets. Je suis d’accord lorsqu’il s’agit de privilégier des transports publics plutôt que privés, ou quand il s’agit d’opter pour un hébergement plus ou moins confortable, ou encore quand on opte pour la nourriture locale plutôt que les restaurants touristiques. En revanche, en ce qui concerne les parcs nationaux et même privés, les tarifs peuvent être très élevés et non négociables. Déterminer son budget est donc un critère indispensable pour organiser son voyage sans mauvaises surprises.

Moyens de paiement

Les banques sont présentes dans les plus grandes villes, où vous pouvez utiliser la carte visa pour faire des retraits, ou échanger vos Euros au guichet. L’usage de la carte bancaire n’est pas très répandu, seulement les grandes enseignes disposent du paiement par carte. En revanche, le paiement mobile est souvent utilisé, proposé par tous les opérateurs téléphoniques.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.